Poulies et roues

Poulies et roues en plastique

Les poulies et les roues usinées dans des plastiques techniques possèdent une haute résistance aux charges de roulement et une excellente tenue à la fatigue par flexion, dans les applications à traction élevée.

Le facteur PV est déterminant dans ce type d’applications où, pour les travaux à sec, les plastiques techniques constituent un matériau idéal.

7 fois plus légères que les aciers conventionnels, les plastiques techniques présentent également l’avantage de ne pas se corroder, de réduire le bruit de manière significative et de posséder une excellente résistance au fluage ainsi qu’à la fatigue de contact.

Ces pièces sont principalement destinées à l’industrie du levage par déplacement (grues télescopiques avec déplacement de charges élevées).

Des plastiques spécifiques sont disponibles pour ce type d’applications qui demandent avant tout des chemins de roulement capables de supporter de fortes pressions ainsi que des moments d’inertie élevés.

Par ailleurs, ce type d’applications requiert des matériaux qui favorisent le glissement (produit de la pression par la vitesse, PV) pour la fabrication de patins. Les plastiques sont parfaits en raison de leur faible coefficient de stick-slip (démarrage et arrêt sans à-coups).

Les poulies, les roues et les patins en plastique sont des pièces qui ne requièrent aucune lubrification et qui peuvent travailler à sec. Elles sont idéales pour l’extérieur et pour les équipements destinés au bâtiment, secteur dans lequel la plupart des machines, en location, ne bénéficient pas d’une maintenance optimale. Le graissage visant à éviter la survenue de problèmes n’est donc pas une réelle nécessité.

Les poulies, les roues et les patins en plastique principalement obtenus à partir de nylon préalablement moulé par coulage puis usiné, avec des charges spécifiques à l’autolubrification, sont des pièces idéales pour le secteur du bâtiment généralement exposé à des milieux hostiles en raison de la présence de granulats dégagés lors des processus de travail.

L’utilisation de poulies en plastique, par rapport à celle de poulies métalliques, permet d’accroître la durée de vie des câbles, ceci s’expliquant par un roulement plus aisé et par l’emploi d’un matériau plus tendre que le métal.

Ce type d’applications n’exige pas forcément de graissage, mais si cette option est envisagée, la chaleur est plus facilement dissipée et la résistance de la poulie à la pression provoquée par la vitesse peut être doublée avec certains plastiques techniques.