Opérations d’usinage

 

 

Usinage de plastiques

Pour proposer un usinage de précision sur des matériaux plastiques, il importe de maîtriser à la perfection le comportement des plastiques techniques. Le pire ennemi du plastique est la températureCette grandeur physique peut en effet faire varier les dimensions des différentes matières thermoplastiques. 

Nous devons tenir compte du fait que les contraintes exercées pour l’usinage du plastique sont inférieures à celles des métaux. Le bridage de la pièce plastique doit également être réduit pour éviter les sollicitations et déformations susceptibles de se produire en raison d’un excès de serrage des brides.

Lors de l’usinage des plastiques, nous devons contrôler la chaleur dégagée pendant l’opération pour éviter le relâchement des contraintes et l’obtention de pièces ne respectant pas le parallélisme exigé.

56 désignations de thermoplastiques conformes à l’ISO 10438 / DIN 7728 sont répertoriées sur le marché, sans compter les différentes combinaisons possibles (additifs, PTFE, fibres, etc.). Pour un bon usinage des plastiques, la détermination des outils adaptés, des avances et des vitesses de rotation joue un rôle primordial.

En tant que bureau d’ingénierie spécialisé en usinage de plastiques, nous sommes en mesure d’apporter nos conseils pour que votre application soit développée avec le succès recherché et la durée de vie utile exigée.

Les plastiques techniques se positionnent comme un substitut idéal aux applications ayant recours à l’utilisation de métaux. À l’issue d’une étude préalable systématique tenant compte des conditions de travail et environnementales de votre application, nous pouvons vous proposer un changement éventuel.

La conception doit évidemment faire l’objet d’une révision des tolérances. Le comportement viscoélastique des différents matériaux plastiques peut en effet donner lieu à une dilatation thermique plus importante que celle des métaux. Parmi les différentes matières plastiques répertoriées, certaines affichent une dilatation thermique plus élevée, tandis que d’autres possèdent une forte stabilité dimensionnelle.

Conseils pour l’usinage de matières  plastiques:Mecanizados Plásticos

  • Appliquer des méthodes de bridage moins contraignantes pour éviter toute sollicitation excessive du plastique
  • Éviter dans la mesure du possible les arêtes vives au niveau des usinages intérieurs.
  • Chanfreiner les angles pour permettre une transition plus douce entre la pièce en plastique et l’outil de coupe.
  • Éviter le filetage direct sur le plastique en optant pour l’utilisation de douilles auto taraudeuses ou hélicoïdales.
  • Faire appel à des lubrifiants solubles dans la mesure du possible. Accorder une attention particulière aux matériaux à structure amorphe qui peuvent subir des attaques chimiques au contact de ces substances, se détériorer, cristalliser et se fissurer plus facilement.