Méthacrylate, polycarbonate et PETg

Méthacrylate, Polycarbonate et Petg

Le méthacrylate, le polycarbonate et le PETg sont des plastiques techniques utilisés dans tous les secteurs de l’industrie. Le polycarbonate et le PETg sont principalement employés pour la protection de tout type de machines et équipements (conditionnement, alimentation, industrie textile, automobile, machines-outils, etc.).

Le polycarbonate et le PETg (copolyester) sont des matériaux similaires. Ces plastiques possèdent leurs points forts et leurs points faibles.

Polycarbonate

Le polycarbonate est un matériau qui possède une excellente tenue aux chocs et qui couvre une large plage de températures d’utilisation. Il n’est pas physiologiquement inerte, sauf lorsqu’il est soumis à un traitement de surface.

Il peut être plié à chaud jusqu’à une épaisseur de 6 mm (pliage à froid nécessaire pour toute épaisseur plus élevée). Le pliage à sec peut provoquer un effet banane et entraîner la perte de degrés de pliage ainsi que la formation de contraintes sources de fissures et de cassures.

Le polycarbonate absorbe par ailleurs l’humidité, ce qui provoque l’apparition de bulles d’air peu esthétiques. Ces bulles se forment lors du processus de pliage à chaud.

Le polycarbonate est un matériau commercialisé après avoir subi des traitements de surface garantis.

Traitements

Polycarbonate rigide ou AR : polycarbonate recouvert d’une couche de silicium pour le rendre plus résistant aux produits d’entretien et aux attaques chimiques. Il résiste davantage aux rayures.

Polycarbonate anti-UV : matériau adapté aux usages extérieurs.

Polycarbonate antireflet : également résistant aux UV, ce matériau est idéal pour la conception d’écrans.

Polycarbonate antistatique : destiné aux installations devant satisfaire à la réglementation ATEX, il s’agit d’un matériau qui possède une excellente résistance aux attaques chimiques.

Petg ou Copolyester

Le PETg ou copolyester est un matériau qui possède une excellente tenue aux chocs, dont la résistance à l’essai de résilience Charpy est inférieure à celle du polycarbonate et dont la plage de températures d’utilisation est moins étendue que celle du polycarbonate. En revanche, il se plie plus facilement à chaud avec une limite d’épaisseur de 12 mm. À l’opposé, le pliage à sec est déconseillé car le matériau a tendance à se briser.

Le PETg est physiologiquement inerte et son utilisation est donc approuvée par la FDA pour le contact avec des denrées alimentaires.

Ce matériau n’absorbant pas l’humidité, les plis présentent un aspect plus esthétique que sur le polycarbonate.

Le polycarbonate et le PETg ne se fragmentent pas en cas de cassure. Leur transparence est d’environ 96 %, différence invisible à l’œil nu par rapport à une transparence totale.

Le méthacrylate est totalement transparent et possède une excellente résistance aux attaques chimiques. L’épaisseur de la pièce n’a aucune importance, puisque la transparence est obtenue par le polissage des surfaces. Ce matériau est en revanche inadapté aux utilisations en tant que pièce de protection car il se fragmente comme un verre non trempé.

Nous disposons d’entrepôts, d’équipements et de machines pour la commercialisation et la transformation d’acryliques et de matériaux transparents ou translucides.

Nous proposons un service rapide de pièces découpées sur mesure et parfaitement équarries.

Nous exécutons des opérations de thermoformage simples sur la base de plans ou d’échantillons fournis par le client.

Compte tenu du fait que la plupart des pièces obtenues à partir de ces matériaux possèdent une importante valeur esthétique, nous sommes particulièrement rigoureux et exigeants avec les finitions.